Sifis Konstantoudakis ou Sifakas

Sifis Konstantoudakis ou SifakasSifakas, qui a donné son nom à la rue des couteaux, a été un homme célèbre. De son vrai nom Sifis Konstantoudakis, né en 1770 à Melidoni, il fut un grand combattant de la Révolution de 1821 en Crète et un membre de "Filiki Eteria" (organisation secrète initiatrice de la Révolution). On l'a nommé Sifakas en raison de sa conformation physique, de sa voix tonitruante et de sa personnalité exceptionnelle.

Toujours en première ligne dans les combats contre les Turcs, figurant parmi les chefs les plus courageux pendant la Révolution de 1821, il fut le protagoniste victorieux dans de nombreuses batailles. Il se distingua par sa bravoure et son patriotisme et fut honoré avec le degré de Pentakosiarchos, ce qui signifie "Commandeur de 500 soldats".

Au début de 1823, il fut envoyé à Kissamos pour observer et combattre les mouvements hostiles des Turcs. Là, il vainquit ceux-ci qui, au cours d'une attaque surprise à partir du district de Selino, avaient massacré les chrétiens du village de Pervolakia.

Atteint d'une pneumonie, il décéda à Kissamos le 23 Mars 1823, à l'âge de 52 ans, après 13 jours de maladie. Il a fut enterré avec tous les honneurs des funérailles nationales au monastère de Gonia à Kolimbari, par décision de l'administration provisoire de la Crète.